histoire
   clergé
   sacrements
   catéchèse
   revue
   chorales
   plan d'accès
   fabriques d'église
   conférences
   salles
  
   contactez-nous
  
 

Histoire de l'glise de fooz
     
 
Il y eut tout d'abord une chapelle, construite en 1732 sur un terrain appartenant Monsieur de Tamison, seigneur de Fooz. Elle tait situe non loin du chteau, au " pr la chapelle " entre la chausse de Dinant et l'actuelle rue de la Rsistance. La chapelle nous est connue par le croquis qu'en a trac le gnral Howen en 1826. Mieux qu'une simple chapelle, notre petit difice conservait le Saint Sacrement en permanence. La clbration des offices, les dimanches et jours fris, incombait aux curs de Dave, qui desservaient galement Naninne. l'poque, la paroisse ne comptait pas plus de 150 mes.

C'est en 1821 que Fooz obtint un vicaire " demeure ". Il fallut attendre 1843 pour obtenir enfin une vraie paroisse unissant, comme on le disait alors, Fooz et " Wpion ". La partie nord de la localit tant, jusque-l, jointe la paroisse de La Plante. Cinq ans aprs cette reconnaissance officielle, en 1848, l'glise tait dj en fonction, tant les motivations de la commune, du chtelain Max Jeanmart de Fooz, et des paroissiens taient fortes. Sans oublier le zle exceptionnel du premier cur l'abb Jacques-Joseph Lesuisse. Particularit remarquable, les habitants ont prest, pour construire leur glise, des " corves " volontaires.



L'glise tait entoure d'un cimetire. Le presbytre, construit quelques annes plus tard, est celui que nous connaissons. Une entre annexe (probablement pour l'hiver) et une seconde sacristie furent ajoutes l'glise vers 1920.
 
Du point de vue de l'histoire de l'art, l'glise est de style noclassique. Extrieurement, l'glise, en grs d'origine locale et en pierres bleues, a tout le charme d'une glise campagnarde " du bon vieux temps ". Intrieurement, elle ne possde qu'une seule nef, modestement plus arrondie qu'lance. Sa dcoration est d'une grande sobrit ce qui favorise le recueillement et la prire.

La liste des lments de mobilier et des statues ayant une valeur artistique et historique serait trop longue. L'essentiel peut rsider dans 3 pices : un grand Christ en croix provenant de l'ancien couvent des Carmes de Marlagne (premire moiti du 17e s.), des fonts baptismaux dont la cuve en pierre a t grave en 1632, et la modeste statuette de N.-D. de Fooz, (anciennement Notre-Dame-au-Bois) objet d'une dvotion particulire et trs vive jusqu' la deuxime guerre mondiale.

Claude Adam
Sources : articles de M. G. Maison et Mme D. Houart dans " Wpion 2000 ".



Autres articles:
Notre-Dame de Fooz : la grande histoire d'une petite statue